English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session
Octobre 2016

Message du Président
Bruce Busby

Chers membres et amis,

La saison estivale de vol tirant à sa fin, je voulais vous faire parvenir ce petit message et vous informer de ce qui s’est passé à l’ACVL cette année. Nous avons commencé l’année en saluant tristement le départ de notre ami et Président Dom. La cérémonie de reconnaissance a été à la fois magnifique et touchante.

J’ai passé l’été à voyager en Colombie-Britannique, en Alberta et au Québec pour voler et faire de belles rencontres dans ce grand pays. Les compétitions nationales de deltaplane et de parapente ont été assombries par la météo, mais nous avons réussi à nous tirer d’affaire, comme toujours. Le Willi a attiré de nombreux participants et de superbes vols s’y sont déroulés encore cette année. La planification est déjà en cours pour les compétitions de l’année prochaine.

Votre Conseil d’administration a relevé les défis habituels, ainsi que quelques nouveaux cette année. La police d’assurance fait partie de nos dossiers importants. Nous tentons de faire lever l’exclusion des mineurs, afin que nos jeunes amateurs de vol libre puissent participer à nos activités de vol. Les travaux se poursuivent en ce sens et ce dossier est une priorité absolue pour nous. Nous ferons bientôt quelques annonces au sujet de nouvelles initiatives excitantes. Il est encore trop tôt pour le faire, mais nous vous tiendrons au courant à mesure qu’elles se concrétisent.

Si la météo est toujours favorable au vol dans votre région, j’espère que vous en profitez. Si vous prévoyez un voyage cet hiver, je vous souhaite d’excellents vols!

Bruce Busby
Président de l’ACVL
Directeur régional pour l’Alberta

Assemblée générale annuelle de 2016 en ligne (du 21 au 30 octobre 2016)

Le contenu de l’Assemblée générale de 2016 sera affiché sur le forum de l’ACVL http://www.acvl.ca/forum/, afin que les membres puissent voter. Le grand encart vert en haut de la page contient les instructions pour ouvrir une session sur le forum. Les votes principaux touchent les états financiers vérifiés pour l’exercice 2015-2016 ainsi que le budget annuel pour 2016-2017. Il s’agit d’un aspect très important de votre rôle de membre de l’Association, et nous demandons à tous les membres de voter.

Rick Mercer fait du parapente

À la fin d’octobre ou au début de novembre 2016, un épisode de l’émission de Rick Mercer à CBC présentera un long reportage tourné à Revelstoke Mountain Resort, où l’on verra Rick Mercer et son équipe s’envoler avec les instructeurs/pilotes de tandem de l’ACVL Brad Murphy, de Revelstoke Paragliding, et Luke Myers. Il s’agit d’une très belle vitrine pour notre sport. Veuillez consulter l’horaire de diffusion de votre localité. Vous pourrez aussi le voir en ligne après sa diffusion à http://www.cbc.ca/mercerreport/.

Annotations des pilotes : il est temps d’agir si vous ne les avez pas

Un certain nombre de pilotes, qui ont obtenu leur qualification de parapente ou de deltaplane il y a plus de quatre ans, avant que les instructeurs commencent à consigner les annotations pour compétences spéciales, ne possèdent toujours pas leurs annotations (s’il n’y a pas de lettre après la qualification du pilote sur sa carte, ces annotations n’ont pas été consignées). Pour tous les pilotes qui souhaitent corriger cette situation, il suffit de demander à un instructeur qui connaît vos compétences et de lui demander de faire parvenir un formulaire au bureau de l’ACVL, en y mentionnant l’annotation désirée. Pour consulter la liste des annotations, veuillez visiter le http://www.acvl.ca/pub/?pid=409. Nous demandons aux instructeurs de faciliter ce rattrapage pour les pilotes qu’ils connaissent et dont ils ont observé les compétences. Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec le bureau de l’ACVL par courriel.

Situation financière de l’ACVL et nécessité d’y remédier

Depuis 2001, les cotisations annuelles de l’ACVL sont demeurées les mêmes, en raison de l’utilisation judicieuse des ressources par les Conseils d’administration successifs. Cependant, en raison des contraintes en matière juridique, d’assurance et de responsabilité publique de plus en plus complexes et qui évoluent rapidement, et en raison de notre autogouvernance, l’Association a dû puiser dans ses réserves pour traiter les situations à mesure qu’elles se sont présentées. Par conséquent, après 15 ans, les cotisations des membres doivent être augmentées.

Voici des exemples de coûts ayant augmenté :

  • Frais juridiques : un certain nombre d’actions en justice dans l’ensemble du pays, dont deux sont en cours, ont forcé l’ACVL à recourir à des conseillers juridiques et à payer des frais dans plusieurs juridictions au Canada;
  • Révision du programme de formation : le Conseil des instructeurs principaux a été créé pour effectuer une révision longtemps attendue des programmes de qualification, de certification des instructeurs et d’annotation tandem de l’ACVL. Cette révision était nécessaire pour offrir de la formation de haute qualité dans l’ensemble du pays, ainsi que pour démontrer au public et aux assureurs que l’ACVL utilise les normes les plus strictes en matière de sécurité et assure la gestion professionnelle des risques inhérents à notre sport. Le Conseil (CSI) se réunit tous les trois ans pour une séance de travail intensive, afin d’améliorer le programme de formation. Deux rencontres ont eu lieu jusqu’à présent, et les coûts se limitent aux frais de déplacement et de location de salle de réunion;
  • Deux nouveaux sites web (hpac.ca et acvl.ca) : l’ACVL est à terminer la création de ses deux nouveaux sites web, élément capital de sa stratégie de communication. Ce processus passe par la mise à jour, l’édition et la révision de tout le contenu des sites actuels, la création de nouveau contenu et la transition de notre base de données. Le travail de traduction est également considérable, car ces deux sites doivent être parfaitement identiques;
  • Production de nouvelles publications : par exemple, un nouveau carnet de formation pour les étudiants P1/P2 de partout au Canada (un équivalent sera produit pour H1/H2), initiative du Comité de sécurité et du CSI, sera bientôt offert aux instructeurs par téléchargement, ou par commande auprès de l’ACVL, moyennant des coûts.

(Il est important de noter que l’ACVL continue de bénéficier de centaines d’heures de travail non rémunérées de la part des membres du Conseil, des membres du CSI, des membres et des conseillers du Comité, sans qui l’Association ne pourrait fonctionner.)

Afin de continuer à répondre aux demandes de nos membres et de mener les activités de l’Association de manière professionnelle, tout en assurant la gestion prudente et efficace des ressources de l’ACVL, les cotisations seront augmentées. Nous prenons cette décision à regret, mais nous faisons ce que les associations similaires dans d’autres pays ont été contraintes de faire.

Dès le début de 2017, lorsque les nouveaux sites web seront mis en ligne, la cotisation annuelle passer à 160 $ pour les résidents du Manitoba, les Territoires du Nord-Ouest, de l’Ontario et de l’extérieur du Canada (pas de frais provinciaux dans ces juridictions), à 175 $ pour les Maritimes, la Saskatchewan, l’Alberta, la Colombie-Britannique et le Yukon (comprend des frais provinciaux de 15 $) et à 185 $ pour le Québec (comprend des frais provinciaux de 25 $). Un avis sera envoyé aux membres juste avant que les nouveaux sites hpac.ca et acvl.ca soient mis en ligne.

Votre Conseil a réussi à maintenir les cotisations stables pendant de nombreuses années, mais les réserves de l’ACVL ont considérablement diminué au cours des dernières années, et il est devenu nécessaire de procéder à un rajustement. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Veuillez communiquer avec le représentant du Conseil de votre région ou avec le bureau de l’ACVL par courriel si vous avez des questions.

Exigences liées aux qualifications pour demeurer membre après l’année initiale

Afin d’assurer la gestion effective des risques associés à notre sport au Canada, l’ACVL exigera que tous ses membres aient atteint ou travaillent activement à atteindre la qualification P2/H2 au minimum, avant de pouvoir renouveler leur adhésion au terme de leur première année entière à titre de membre. Cette politique entrera en vigueur le 1er janvier 2017. .

Dans le cas des pilotes possédant de nombreuses heures de vol, mais pas de qualifications, ou pour lesquels l’instruction est difficile d’accès pour des raisons géographiques, ou qui repoussent l’obtention d’une qualification, ils doivent communiquer avec un instructeur certifié par l’ACVL afin de faire évaluer et documenter leurs compétences (lorsque le pilote est connu de l’instructeur) et obtenir une qualification minimale de H2 ou P2. L’instructeur doit envoyer la demande de qualification au bureau de l’ACVL.

Dans un effort pour maintenir les primes d’assurance à un niveau raisonnable et assurer un niveau de sécurité élevé, il est important de pouvoir démontrer que tous nos pilotes sont formés, comme nous partageons tous la même police d’assurance. L’objectif consiste surtout à s’assurer que les nouveaux pilotes, qui achètent souvent leur équipement après quelques leçons, terminent leur formation et possèdent les compétences documentées pour voler en toute sécurité.

Cette démarche vise à ce que le processus de rattrapage soit aussi facile que possible pour nos pilotes d’expérience sans qualification ou avec une qualification H1/P1. Merci pour votre compréhension et n’hésitez pas à communiquer avec le bureau de l’ACVL par courriel si vous avez des questions ou êtes dans des circonstances particulières.

Élections régionales de novembre 2016

Conformément aux procédures de l’AVCL relativement à l’élection des membres du Conseil d’administration (http://www.acvl.ca/pub/?pid=397), les élections pour le poste de directeur régional auront lieu en novembre pour la Colombie-Britannique, l’Ontario, la Saskatchewan et l’Atlantique. Un appel de candidatures sera lancé au début de novembre à tous les membres de chaque juridiction.

Mesures disciplinaires

Conformément à la SOP 320-3 de l’ACVL (http://www.acvl.ca/pub/?pid=405), deux mesures disciplinaires ont été prises par le Conseil d’administration en 2016 :

James Breau :
printemps 2016
Expulsion d’un an pour avoir mis en péril
un site de vol et compromis la réputation du sport
(paragraphes 2d, 2e et 2h de la SOP 320-3) 

Serge Lamarche : printemps 2016
Expulsion d’un an pour abus de confiance et avoir compromis
la réputation du sport, de l’Association et de ses membres
(paragraphe 2e de la SOP 320-3)
 

POUR CONTRIBUER AU BULLETIN

Envoyer à Margit Nance, Rédactrice
admin@acvl.ca


Oct 16 2016   Haut Haut