English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session

Lignes de départ et d'arrivées sont des portes de longueurs de 1 km ou moins, soit clairement indiquées au sol, soit entre deux éléments verticaux de hauteur de 1000 m ou moins. Pour les championnats, toutes longueurs et hauteurs réduites doivent être mentionées dans les règlements locaux. (FAI Section 7 Annexe 4 5.7.1) 5

En classes 1 et 2, un libériste est considéré avoir passé la ligne d'arrivée lorsque le nez de l'aile traverse la ligne d'arrivée dans la direction correcte, en n'utilisant que l'énergie de l'aile et non du libériste. En classe 3, la ligne est passée lorsque le pied du libériste traverse la ligne de la même manière.

Une épreuve d'atterrissage de précision ne peut pas être combinée avec une épreuve distance.

En championnats, vérification de l'endroit de l'atterrissage peut être faite par des photos prises par le participant.

Pour records, preuve de l'endroit de l'atterrissage doit inclure les signatures et adresses d'au moins deux témoins.

Des observateurs officiels au sol peuvent chronométrer les compétiteurs passant la ligne d'arrivée.

Les vols se terminant au delà des frontières du pays ou état de l'organisateur ne compteront que jusqu'au point où une ligne droite entre le départ ou la dernière balise et l'endroit de l'atterrissage traverse la frontière, à moins que les règlements locaux permettent de traverser ces frontières.

Atterrissages au loin

Si un libériste atterrit loin du but désigné pour l'épreuve, il doit informer les organisateurs par téléphone, radio (si permis), sans délai ou au plus tard lorsque l'épreuve se termine.

Au retour à la base, il doit se rapporter au contrôle avec son rapport et ses films.

Ne pas suivre cette procédure sans bonne raison peut conduire à:

ne pas être ajouté au pointage de cette épreuve, ou

en frais à payer pour tout service de sauvetage appelé.

Balises:

Voir exemple: ACVL Formulaire C-11 «Règles (rencontres) locales»

Aou 30 2012   Haut Haut