English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session

Procédure:

Le club qui organise devrait choisir un directeur de la rencontre chargé de coordonner et diriger tous les aspects de la compétition. Premièrement, il ou elle devrait être un libériste expérimenté. Ils doivent être enclins à la sécurité et avoir des aptitudes à gérer.

Le directeur choisit ensuite ses aides. En choisissant le monde pour les tâches, il faut savoir que chaque tâche est importante au succès de l'événement et dépend de la fiabilité de chacun, qu'il soit juge ou préposé au stationnement.

Officiels

  • Directeur de la rencontre (travaille le calendrier de la rencontre)
  • Equipe de premiers soins
  • Comité des plaintes
  • Juge (Pointage)
  • Jury
  • Départ / Décollage / Directeur de la sécurité
  • Observateurs Officiels et juges d'attéro pour records FAI
  • Préposé au stationnement
  • Equipe de recherche et sauvetage
  • Intendants
  • Maître de tâches
  • Conducteur du transport au décollage
  • Récupérateurs

L'équipe organisatrice travaille ensuite à l'horaire journalier de la compétition.

Le maître des tâches expliquera le système de pointage et les tâches diverses à effectuer par les participants. Il y aura une assemblée journalière du comité pendant la compétition pour discuter l'horaire de la journée. Le maître de tâches et le directeur de la rencontre assembleront les participants au matin pour le breffage matinal.

Le breffage matinal inclura

  • Préposés au départ et le personnel.
  • Heures de départs dans chaque classe.
  • Soucis espace aérien et exigences HAGAR
  • Tâches à effectuer dans cette manche
  • Critères pour identifier les balises
  • Système de pointage
  • Horaire de transport au décollage et avis de trafic
  • Conditions locales, incluant météo, vents, dangers le long de la route en vol.
  • Autres informations pertinentes pour familiariser les participants aux tâches, balises, dangers en route, aires atterrissables, but et champs à éviter.

Suit, un aperçu de quelques fonctions chaque membre de l'équipe aurait à effectuer.

Maître des tâches

(Au départ) doit:
  • avoir ses décollages prêts.
  • Déléguer un sous-comité pour s'occuer des participants.
  • Choisir des tâches appropriées à chaque site, prévoir divers vents, conditions météo et instabilités. Prévoir l'inattendu! Choisir diverses balises le long de chaque route. Le maître des tâches doit choisir soigneusement entre une manche impossible et une trop facile pour stimuler les libéristes. Préparer des tâches pour cas de conditions médiocres autant que pour du temps fumant.
  • Montrer des photos de balises obéissant aux règles de la FAI. "...Choisir des balises assez hautes et repérables pour permettre de les reconnaître d'après la photo référence. Des endroits isolés comme le centre de terrains ou croisements routiers au milieu de nulle part sont pratiquement impossible à vérifier.
  • Précisez les balises: Une école, une église, un pont ou une montagne (prenez toute la montagne dans la photo.)"
  • Fournir des photographies de:
    • buts, endroits déroutants, dangereux et
    • endroits restreints tels que:
    • endroits interdits d'atterrir demandés par le propriétaire.
    • Voies aériennes IFR/VFR
    • Zones militaires/explosions etc.

Le directeur du décollage  (équipe de départ)

  • devrait avoir deux personnes au moins.
  • Rapelle à chaque libériste de vérifier l'assemblage et la navigabilité de son aile.
  • Peut rejeter tout participant ou aile qui n'obéit pas aux normes sécuritaires établies.
  • Le personnel au départ devrait autant que possible être en contact radio avec l'attéro et le directeur de l'événement.
  • Le directeur de sécurité est chargé de:
    • Avoir un NOTAM ou un événement special d'aviation déclaré (ou dispense) sont émises pour l'événement.
    • Aviser la FSS de la manche journalière et sa durée prévue.
    • Assurer que les libéristes s'inscrivent en spécifiant:
      • identification adequate (aile)
      • Type de radio et fréquence
      • Assurance ACVL / numéro de membre
      • annotation HAGAR requise pour accéder aux espaces aériens moins libres (autres que G).
  • Etablir des procédures d'urgences.
  • Assurer d'avoir des communications radio / téléphone entre décollages et atterrissages en cas d'urgence.
  • Etablir protocoles avec services d'urgences.
  • Remplir le formulaire de site ACVL S-5 avec information détaillée sur chaque site de décollage et but utilisé. Envoyer des copies à vos services d'urgences locaux qui risquent d'être appelés. (Ca peut réduire dramatiquement leur temps de réponse). Inclure:
    • Latitude, Longitude et endroit des points de repères,
    • Altitude
    • hélisurface acceptable la plus proche (voir formulaire)
    • distance et temps par route de l'hôpital
    • Indications précises des routes - inclure conditions de la route et carte.
    • Type de radio et fréquence et / ou numéros de téléphone du contact.
  • Informer le répartiteur des services santés d'urgence (en utilisant le numéro non d'urgence) des décollages désignés, routes et but prévus pour la manche de la journée.
  • Rappeler à chacun de vérifier l'assemblage et la navigabilité de leur aile.
  • Assurer d'avoir un contact constant entre le personnel au décollage, à l'atterrissage et le directeur de l'événement.
  • Effectuer un statique prévol final du harnais, de l'aile, et des équipements de sécurités obligatoires. Tout libériste ou aile qui ne répond pas aux normes de certifications ou aux règles peut être rejeté.
  • L'équipe de premiers soins devrait être stationnée au décollage et à l'atterrissage.
  • Une ambulance devrait être prête en tout temps durant la rencontre.
  • Si la compétition se tient dasn une petite ville ou un endroit isolé, une équipe de sauvetage serait recommandé.
  • Si le site est difficile d'accès, l'évacuation héliportée devrait être prête.

Recommandations de préparatifs d'urgence:

  • Préposé aux premiers soins.
  • Trousse de premiers soins niveau 2 ou l'équivalent, incluant
  • Bloc thérapie à l'oxygène,
  • Colliers cervicaux, attelles,
  • Brancard rigide approuvé pour transport héliporté (voir plan inclus) avec 6 sangles, 6 couvertures (pour coussiner).
  • L'équipe de sauvetage devrait être familière avec les routes des manches et les chemins forestiers locaux et devrait établir des procédures radio spécifiques d'urgences et fréquences d'urgences être fournies avec:
  • Liste des participants incluant type de radio et fréquence de chacun, et
  • Les couleurs de leurs ailes.
  • Véhicule(s) tout-terrain fiable (4x4);
  • Carte forestière à jour;
  • Information comment obtenir les clés de chemins verrouillés;
  • Entrainement alpinisme de base et équipement de sauvetage pour descendre les participants de prédicaments inhabituels et
  • scies à chaînes, pelles, etc. pour suivre des routes inutilisées.

Juge(s) d'atterrissages

Le nombre de juges d'atterrissages dépend de la complexité de la manche. Deux juges sont requis au cercle d'atterrissages de précisions pour des mesures précises. Si des balises réelles sont utilisées, des juges supplémentaires peuvent être nécessaires.

Les juges d'atterrissages ont une corvée des plus plate. Choisir du personnel fiable est essentiel. Il est recommandé de les payer pour leur temps. Si la position est abandonnée sans avis une manche complète pourrait être annullée - même un recod mondial!

Il est recommandé que les juges officiels soient Observateurs ACVL pour encourager les tentatives d'obtention d'écussons et de records.

Le chronométreur devrait se tenir près du but. Il doit être en contact radio avec le préposé au départ pour obtenir les temps de décollages précis tel que requis.

Préposés aux stationnements:

Accès aux attéros et décollages doivent rester ouverts au trafic, les bouchons étant inacceptables en cas d'urgence. Le stationnement devrait être bien à l'écart de l'attéro et ne devrait jamais bloquer le trafic ni les approches.

Conducteurs: doivent

  • avoir un permis valide pour le véhicule utilisé.
  • ne conduire que des véhicules enregistrés et assurés.
  • observer les lois incluant le port des ceintures de sécurité, les limtes de vitesses et drapeaux rouges sur les chargements de longueurs excessives.
  • établir accès radio sur les chemins forestiers actifs (coupes).

Comité des plaintes

Un comité de plaintes consiste en trois libéristes expérimentés choisis de préférence parmi les compétiteurs par les compétiteurs ou le directeur, si possible incluant d'origine hors-province ou hors-pays.

A la fin de chaque journée, il devrait y avoir une assemblée pour participants où les formulaires d'atterrissages, les plaintes officielles et autres problèmes sont traités. Règles locales peuvent permettre de prendre note des plaintes au moment de la remise des formulaires et peut abandonner l'assemblée.

Toute plainte doit être soumise par écrit accompagnée d'un d'une guarantie de $25 à la fin de la journée de vol. La décision sera prise par les juges et le directeur de la rencontre.

Les plaintes doivent être soumises par écrit moins de 24 heures suivant l'incident.

Si la décision est en faveur du plaintif, la guarantie lui est remise.

Si la décision n'est pas en faveur du plaintif, la guarantie ira au club local.

Les décisions de sécurité du directeur de la rencontre sont finales et pas sujettes aux plaintes.

Juge de pointage

Règles de competition: Les règles de compétitions internationales de vol libre doivent être utilisées à toutes les rencontres provinciales et nationales pour s'y familiariser.

Les résultats préliminaires de toutes les rencontres doivent être soumises au directeur national des compétitions moins de deux semaines suivant sa terminaison et toute la documentation devrait être soumise au 30 septembre de l'année.

Changement au système de pointage: Le facteur 1.2 appliqué aux compétitions FAI s'appliquera maintenant seulement aux nationaux canadiens.

Obtenir une machine IBM [ndt: périmé!] avec lecteur disque et imprimante.

Pratquez le programme de pointage de votre choix. Les systèmes recommandés sont disponibles sur disque à l'ACVL.

Les résultats journaliers doivent être disponibles à l'examen des compétiteurs au quartier général de la rencontre et au décollage chaque matin.

Mai 5 2012   Haut Haut