English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session

Fenêtre ouverte:

Décollages libres sans ordre établi dans une période de temps.

Cette période dure normalement entre une et 1,5 heure pour assurer que les libéristes compétitionnent dans des conditions semblables.

Exigences de la fenêtre ouverte:

Une aire de montage assez grande pour les compétiteurs et assez de commissaires pour faciliter l'entrée dans l'allée de décollage.

Il devrait y avoir au moins une rampe ou place de décollage par 25 compétiteurs et les compétiteurs devraient pouvoir décoller au taux de deux la minute.

Fenêtre avec ordre de départ désigné

Les libéristes choisissent leur heure de décollage sur un tableau.

Exigences.

Un tableau marqué d'intervalles appropriés (ie. 30 secondes) avec un clou ou crochet à chaque temps. Le tableau devrait avoir de la place pour 3-4 heures. Chaque libériste reçoit un disque portant son numéro.

Chaque libériste accroche son numéro au temps de son choix. Un seul disque par crochet. Ils peuvent changer leur crochet de place sur un crochet libre jusqu'à dix minutes avant décollage. Si un libériste n'est pas prêt à son temps choisi, il doit se retirer et accrocher son disque à au moins dix minutes plus tard.

Liste de départ.

Les libéristes décollent en ordre préétabli qui avance automatiquement chaque jour.

Exigences.

Un ordre de décollage est fait au hasard avant la première épreuve. Cet ordre avance chaque jour par une proportion des compétiteurs (disons 2/7). Si l'espace permet (comme en compétition aéroremorquée), les ailes peuvent être placées à des places numérotées avant le premier décollage.

Le décollage «bâche»

est la course la plus pertinente.

Décollages au bâches peut conduire à des finales spectaculaires de courses courtes, formant de grands essaims en course et des arrivées serrées. Elles exigent souvent de grands champs pour buts pour permettre des atterrissages multiples et des juges de buts fiables pour chronométrer.

Départs bâche (pistolet d'air) sont plus efficaces lorsqu'accompagnés par une courte fenêtre de décollage. Départs chronométrés sont souvent considérés peu valables à cause des conditions de vol changeantes.

Les libéristes décollent avant le temps de course, se maintiennent en vol et grimpent autant que possible et photographient la bâche lorsqu'elle est étendue à un temps prédéterminé. Le libériste peut alors traverser la ligne de départ.

Les conditions doivent être assez bonnes pour éviter les congestions pendant l'attente.

Les libéristes encore au décollage ont un temps limité pour décoller une fois la bâche étendue.

Courses chronométrées

Courses chronométrées, quoiqu'exigeant plus de travail, sont excellentes en conditions de décollages difficiles. Une fenêtre plus longue rend l'évaluation des individus plus piètre. (Le temps devient un facteur.)

Des chronomètres au départ et à l'arrivée demandent plus de travail et exigent des officiels plus fiables. Courses chronométrées sont bonnes pour juger des habiletés des libéristes contre leurs propres performances passées. Un système devrait être utilisé avec de nombreux inscrits pour réduire l'effet du temps variable. Les concours doivent récompenser les meilleurs libéristes.

Les chronomètres doivent être synchronisés.

Les horloges et autres chronomètres doivent être comparés au chrono officiel sur une période de trois heures, le signal de Radio-Canada, ou l'horloge atomique au 1-613-745-1576 avant et après l'épreuve pour éliminer les erreurs de calculs.

Épreuve vitesse

(ou section vitesse d,une épreuve distance) devra être chronométrée du:

décollage; ou

d'une photographie en vol d'une bâche étendue à une position définie et ajustée à des intervalles prédéterminés.

ou, si des caméras-chronos approuvées sont utilisées, d'un marqueur. (Si une caméra imprime un temps sur le film, ce temps ne remplace pas le temps de l'horloge officielle.)

La fenêtre de décollage

(Durée de temps que les libéristes peuvent décoller pour la course) pour toutes les épreuves devrait être limitée. Si les libéristes veulent redécoller ils doivent le faire dans la période désignée et seulement s'ils atterrissent à un atterrissage désignés pour redécollages. (ie. départs chronométrés de 30 min)

Jul 17 2012   Haut Haut