English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session

Chers collègues libéristes,

Je suis certain que vous êtes aussi heureux que moi de l’assouplissement des exigences d’isolement qui permettront à la plupart d’entre nous d’effectuer des vols à nouveau. Veuillez vous assurer de prendre connaissance de vos restrictions et réglementations locales applicables aux sites de vol, car elles pourraient être différentes du lieu où vous habitez. Le défaut de se conformer aux mesures d’urgence pourrait entraîner des amendes coûteuses. Le vol libre est un privilège et nous avons la responsabilité partagée de respecter les propriétaires terriens, écoles, parcs de vol et clubs et de suivre les règles et lignes directrices qu’ils mettent en pratique. Le niveau de confort de vos collègues libéristes pourrait varier en ce qui concerne la proximité les uns des autres, le port du masque, etc. Lorsque vous interagissez avec d’autres libéristes, rappelez-vous qu’il s’agit d’une période d’anxiété accrue attribuable aux difficultés financières, à l’isolement social et à la perturbation des routines et que l’empathie peut faire toute la différence. Rappelez-vous que votre liberté de choisir les précautions que vous décidez de prendre s’arrête là où commence le droit des autres personnes de se protéger raisonnablement contre le virus. En suivant les mesures recommandées, nous contribuons à limiter la propagation du virus à un point nous permettant d’éviter d’adopter des mesures d’isolement plus restreintes. Comme la météo, le virus est une force de la nature que nous ne pouvons pas contrôler directement, mais nous pouvons toutefois prendre les bonnes décisions et minimiser les risques.

Nick Jones
Président de l’ACVL/HPAC

Publié : mai 11, 2020

Mai 15 2020   Haut Haut