English Adhérer/Renouveller Recherche Contactez-nous Ouvrir Session

Présents :

Nick Jones, président de l’ACVL et administrateur pour l’Ontario

Randy Parkin, président de l’ACVL et administrateur pour l’Ontario

Tim Parker, secrétaire-trésorier de l’ACVL

Chris Jette, administrateur pour la région de l’Atlantique

Tyler Gillies, administrateur pour la Colombie-Britannique

Jon Lovering, administrateur pour la région des Prairies

Logan Small, administrateur pour le Yukon

Bastien Dufour, administrateur pour le Québec

Margit Nance, directrice générale, ACVL

AFFAIRES RELATIVES À L’ASSOCIATION :

Le président, Nick Jones, a souhaité un bon retour aux trois membres du Conseil qui ont récemment été réélus dans leur région et qui commenceront leur mandat de deux ans le 1er janvier 2021: Tyler Gillies de la C.-B., Jon Lovering de la région des Prairies et Chris Jette de la région de l’Atlantique. Nick Jones a également été réélu en Ontario. Il a donné un aperçu de l’évolution de nouveau Système de gestion des adhésions du site Web dont il assure lui-même la supervision. Il a aussi mentionné que les tests étaient en cours et que la directrice générale avait reçu la formation sur le système.

Le Secrétaire-trésorier de l’ACVL, Tim Parker, a rendu compte du statut fiscal de l’Association et a indiqué une augmentation des adhésions en 2020, malgré les perturbations initiales causées par la pandémie et ayant retardé la formation jusqu’à l’été 2020 dans la plupart des écoles. Il a également expliqué que la période de l’exercice financier de l’ACVL suit désormais l’année civile, soit du 1er janvier au 31 décembre.

Le rapport de la Directrice générale, Margit Nance, a fourni une mise à jour du Projet de modernisation de l’espace aérien de Vancouver (VAMP) dans lequel l’ACVL agit à titre d’intervenant, un aperçu de l’assemblée de novembre 2020 du conseil de l’USHPA à laquelle elle a participé et des récentes rencontres virtuelles, en concertation avec Will Gadd et Brandon Hopkins, le parc national de Jasper, ainsi que le parc de Banff et d’autres parcs des Rocheuses, dans le cadre des tentatives soutenues de l'ACVL visant à obtenir l’accès à ces parcs pour la pratique de notre sport. Elle a également évoqué un sondage mené par Brett Yeates à l’échelle mondiale à propos des interactions des libéristes avec les animaux sauvages de façon à recueillir des données pour les parcs. Il y a également eu mention d’une demande déposée auprès du Conseil pour examiner l’éventuelle possibilité d’une politique environnementale (PNE) pour l’Association, semblable à nos associations sœurs en Europe.

L’administrateur pour la C.-B., Tyler Gillies, a fait état de l’évolution du projet d’une gondole de style européen appelé le Cascade Skyline Project, à Bridal Falls dans la vallée du Fraser, en C.-B.

L’administrateur pour le Québec, et directeur du volet Sécurité, Bastien Dufour, a présenté officiellement la version reformulée de la PNE 400 (Sécurité) pour approbation par le Conseil. Le Conseil a adopté à l’unanimité la formulation élargie de la politique de sécurité de l’Association, qui sera publiée sur le site Web.

L’administrateur pour le Yukon et directeur du volet Technologie, Logan Small, a expliqué que le programme Google Workspace (anciennement Google G-Suite) qui serait utilisé par l’ACVL.

FORMATION/BIPLACES :

Speedflying : Tyler Gillies (Colombie-Britannique) a fait le point sur les derniers développements de la troisième branche de formation de l'ACVL, le Speedflying, (qui avait été approuvée en principe par le Conseil d’administration le de l’AGA 2019) et le statut du plan de cours canadien. Plus précisément, il a examiné les consultations qui ont eu lieu avec les membres de l’USHPA, qui a également entrepris l’élaboration d’un plan de cours. Il a souligné qu’il était hautement souhaitable de coordonner cette pratique dans toute l’Amérique du Nord et le Conseil a exprimé son accord. Il a également expliqué les différences entre les appellations « speedwing » et « miniwing » dans les diverses juridictions. Les questions qui doivent encore être réglées incluent le programme de certification pour les instructeurs de speedflying, l’élaboration des examens écrits spécifiques au speedflying, les consultations avec le CIS (Conseil des instructeurs séniors) et les recommandations pour l’approbation finale de ces éléments par le Conseil d’administration de l’ACVL.

La certification et le renouvellement des libéristes biplaces : Jon Lovering a étudié le sondage qu’il a mené auprès des libéristes biplaces à l’échelle du Canada et les résultats clés de celui-ci. Il a mentionné avoir reçu une réaction positive de la part des libéristes biplaces quant à leur volonté de participer au comité de travail pour élaborer de nouveaux critères de certification et de recertification biplaces. Son objectif est d’élaborer une politique potentielle (PNE) basée sur les résultats du sondage mené auprès du comité de travail et de préparer une ébauche de proposition en prévision de la prochaine assemblée annuelle du Conseil d’administration. Rencontre en février 2021.

COMMUNICATIONS DE L’ACVL ET DES MEMBRES :

Évaluations des élèves : Randy Parkin a fait le point sur les plus récentes évaluations des élèves qu’il a effectuées sur Survey Monkey et a présenté plusieurs feuilles de calcul au Conseil pour examen, en prenant soin de mettre en évidence les changements par rapport aux sondages précédents. Tous les libéristes qui obtiennent une qualification de la part d’un instructeur certifié de l’ACVL reçoivent automatiquement un sondage auquel ils sont tenus de répondre, sur leur expérience de formation. Randy a ciblé certains problèmes, comme la facilité d’utilisation des manuels de formation obligatoire de deltaplane et de parapente, qui pourraient susciter des ajustements de police par le Conseil.

AJOURNEMENT

Dec 28 2020   Haut Haut